Plusieurs missions étrangères se relaient au CNC

Dans le cadre d’un programme de renforcement des capacités de  son personnel médical et paramédical, le centre national de cardiologie (CNC) a reçu, depuis le début de l’année 2016, d’importantes  missions de formation.

D’abord, celui d’un expert allemand du Sénior Experten Service (SES). Durant  trois semaines,  Dr. Med. Andreas Ziegler a  dispensé une formation  en angioplastie  au profit des cardiologues et résidents  du centre national de cardiologie. Il s’agit d’une formation basée sur  the training on thé job.

« Cette session de formation entre dans le cadre d’une convention liant le Sénior Experten Service (SES) et  notre établissement dont l’objectif est de contribuer  à la formation et au  renforcement des capacités de notre personnel », a indiqué le Pr Ahmed Eba, directeur de l’établissement.

Signalons que c’est le deuxième passage de l’expert allemand qui, lors de son premier passage en  novembre dernier, avait formé les cardiologues mauritaniens du centre,  sur l’anesthésie cardiaque, la réanimation cardiaque  et l’échocardiographie. Il avait formulé, à cette occasion d’importantes es recommandations dont  la poursuite du renforcement des capacités du personnel  en vue de l’adapter aux évolutions rapides des techniques et technologies médicales et biomédicales en matière de cardiologie, mais aussi en matière d’équipements.  « Nous nous attelons, depuis le départ de l’expert allemand à  mettre en œuvre ses recommandations »,  renseigne le directeur du centre.

Signalons dans ce cadre que le CNC a élaboré,  en collaboration  avec  l’école nationale de développement sociale et sanitaire de Dakar  un ambitieux  plan de formation au profit de son personnel. 

Le Centre a reçu ensuite une mission tunisienne  conduite  par  Béchir Ben Saada. Durant dix jours  15 au 25 février), le spécialiste tunisien a travaillé avec les médecins et surveillants de l’établissement sur la gestion  des unités de soins.  Ainsi, les  participants ont passé en revue le dossier soins des patients, la  feuille d’administration et des prescriptions médicales, la feuille USIC,  les soins de cardiologie interventionnelle, le journal de bord du médecin, des surveillants, du médecin chef…

Enfin, au moment où écrivons ces lignes, les surveillants et cadres du centre subissent une formation assurée par une mission sénégalaise.

Il faut rappeler enfin que le plan de formation du personnel est fiancé par la banque islamique de développement (BID).